Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Cat. 6 : vingt ans déjà

En vingt ans, R&M a produit cent millions de modules cat. 6 / La fabrication en Suisse reste rentable

7 MIN À LIRE

Le module cat. 6, un composant clé pour l’entrée dans l’ère du gigabit, fête ses vingt ans. Révolutionnant le transport de données, il a permis l’acheminement du haut débit jusqu’au poste de travail et a ainsi ouvert la voie à la numérisation. R&M est l’un des pionniers de la technologie cat. 6. Au cours des deux dernières décennies, l’entreprise a produit plus de cent millions de modules sur son site de Bubikon, en Suisse.

Au passage du millénaire, les modules cat. 6 compacts, au format universel RJ45, ont marqué une avancée majeure dans l’informatique. Grâce à un débit effectif exploitable plus élevé que celui du prédécesseur cat. 5e et une bande passante de 250 MHz, il a rendu possible le transport de volumes de données jusqu’alors inimaginables dans les bureaux et les bâtiments.

Aujourd’hui encore, le module cat. 6 est le raccordement réseau le plus installé au monde. Selon les estimations de R&M, une prise sur deux dans les réseaux de données et de communication en est équipée.

Un travail de pionnier

R&M a activement participé à la normalisation de la cat. 6 au sein des organismes spécialisés. L’équipementier suisse en a d’ailleurs été l’un des pionniers dès 1999, avant même la ratification définitive des paramètres de transmission. Il a conçu son propre module cat. 6 avec le connecteur RJ45 correspondant et construit sa propre usine à Bubikon, non loin de son siège principal en Suisse.

R&M a été le premier fabricant à automatiser entièrement la production des modules cat. 6 et à fournir une qualité « zéro erreur ». Le 2 août 2000, la première série de 1000 modules cat. 6 était livrée à un client à Winterthur. Aujourd’hui, 100 millions de modules cat. 6 de R&M assurent la transmission de données à haut débit dans le monde entier.

Une histoire à succès suisse

La contribution de R&M à l’entrée dans l’ère cat. 6 est une véritable histoire à succès suisse. Les développeurs ont convaincu les propriétaires de l’entreprise à franchir ce pas en 1999. Grâce à un management agile, l’équipe a atteint les objectifs fixés en un an et demi.

En raison de son engagement dans les organismes de normalisation, R&M a pu anticiper les évolutions à venir. L’audace entrepreneuriale et l’engagement de la famille de propriétaires, la confiance dans les collaborateurs et la concentration de toutes les forces de l’entreprise sur son objectif ont favorisé l’avancement du projet. R&M a confié à Mathias Gerber, l’actuel Market Manager LAN Cabling, la direction du projet et réuni une équipe de projet à qui elle a donné carte blanche.

En outre, les contacts de longue date et les liens de confiance avec les fournisseurs ont eux aussi contribué à la réussite du projet. Le tissu économique suisse particulier, avec sa forte part de PME, a joué un rôle essentiel. R&M a ainsi pu compter sur une collaboration flexible entre entreprises spécialisées, notamment dans les machines-outils et l’automatisation, pour mettre immédiatement ses idées en œuvre ou adapter en permanence les composants ou les processus tout au long du développement du produit.

R&M montre qu’il est aussi possible de produire en Suisse à un prix concurrentiel pour le marché international. En effet, des investissements durables en Suisse génèrent une valeur élevée. L’année dernière, une part importante du chiffre d’affaires de R&M provenait du câblage de données cuivre, dont les modules RJ45 sont des composants essentiels. Fabricant suisse, R&M se concentre sur des marchés premium, qui demandent des performances et des réserves de transmission supérieures aux spécifications standard.

Technique ultrafiable

Le module de R&M a été le premier sur le marché à dépasser, en 2000, les exigences strictes définies pour les composants cat. 6. En raison de sa qualité, le produit R&M a rapidement été surnommé « module miracle » par la branche. Réputé « incassable », il est considéré comme le raccordement réseau le plus fiable au monde. R&M est le seul fabricant à renoncer à l’intégration de circuits imprimés dans ses produits cat. 6 à des fins de compensation. Autrement dit, les signaux de données passent directement du câble à la prise, par des canaux en métal moulés reliés aux contacts des connecteurs.

Pour la connectorisation des fils, R&M utilise la technique des contacts autodénudants (IDC, Insulation Displacement Contact), réputée pour résister aux charges, à la traction, aux vibrations, aux changements de température et à l’humidité. Étanche à la poussière et aux gaz, elle est inoxydable. La résistance de contact d’une connexion IDC reste durablement basse et stable pendant toute la durée de vie du produit. De plus, cette connectique supporte jusqu’à vingt reconnectorisations.

L’usine de production, à Bubikon, vérifie automatiquement chaque module, notamment par rapport à l’affaiblissement de réflexion, à la diaphonie, au passage du signal et à la résistance aux tensions élevées. Cette assurance qualité exhaustive est considérée comme exemplaire dans la branche. Depuis vingt ans, le taux d’erreur est inférieur à 1 ppm, un remarquable résultat qui fait la fierté des collaborateurs et des développeurs. Le module cat. 6 a permis à R&M de s’imposer comme leader technologique et marque de renommée mondiale en matière de connectique RJ45.

R&M fabrique toujours la plupart des modules RJ45 en Suisse, sur sa chaîne de production entièrement automatisée. Depuis plusieurs années, le module cat. 6A EL, une évolution du module cat. 6 original, est produit dans l’usine R&M en Pologne. Les installations sur les deux sites sont constamment mises à niveau. Pour cette raison, les modules cat. 6 de R&M restent à la pointe de la technologie, même après vingt ans. Forte de son expérience, R&M conçoit de nouvelles générations de modules, dont le module cat. 8.1, qui connaît un succès grandissant.

Le passage au Gigabit Ethernet

Sur le plan technique, la norme ISO/CEI 11801 (2e édition) publiée en 2000 prévoyait une transmission de données sur la base du protocole Ethernet/Internet avec une bande passante de 250 Mhz et un débit de 1 gigabit par seconde (1 Gbit/s) sur 100 m de câblage à paires torsadées. Dans l’intervalle, l’évolution des normes IEEE s’est traduite par une hausse significative du débit des liaisons cat. 6, qui peuvent par exemple prendre en charge jusqu’à 5 Gbits/s.

Les principaux domaines d’application des raccordements cat. 6 sont le câblage structuré pour les réseaux de données dans les bureaux, les data centers, les usines et les bâtiments tertiaires. De plus en plus souvent, les modules cat. 6 transportent également de l’énergie électrique. En effet, la technologie Power over Ethernet (PoE) permet d’alimenter en courant électrique, par le réseau de données, des terminaux tels que des bornes WLAN, des caméras de surveillance, des luminaires LED intelligents et des appareils connectés de l’Internet des objets. Grâce au design novateur de leurs contacts, les modules cat. 6 conviennent tout particulièrement pour la transmission PoE.

Cat. 6ACat. 6ACat. 8.1Cat. 8.1Réseaux locauxRJ45RJ45Technologie des réseaux

Contactez-nous

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information dès maintenant !

Restez à jour avec les dernières informations de R&M.

S'inscrire maintenant

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Cela pourrait également vous intéresser

Un câblage qui freine la propagation de microbes

Un câblage antimicrobien aide les hôpitaux à réduire le risque d’infection pour les patients.

5 MIN À LIRE

Comportement du câble au feu : Vue d’ensemble et considérations

Interprétation des méthodes d'essai pour la réaction au feu

4 MIN À LIRE

Décompte précis des ports et des câbles

Vous voulez recenser et gérer avec précision les ports et les câbles de votre data center ?

3 MIN À LIRE

Câblage du dernier kilomètre

Quel type de déploiement est le mieux adapté à votre réseau ?

7 MIN À LIRE

Câblage structuré résistant aux produits chimiques

Les conditions dans lesquelles les systèmes de câblage structuré sont déployés ne sont pas toujours idéales.

7 MIN À LIRE

Rongeurs

La plus grande menace pour le câblage des réseaux d'accès en fibre optique ?

7 MIN À LIRE

Plus de savoir-faire en matière de câbles de la part du spécialiste

Les sociétés qui sont en grande partie nouvelles et confrontées à l'industrie du câble ont besoin de conseils et de consultation.

3 MIN À LIRE

Lu récemment

Send this to a friend