Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

En service réduit, sans souci

Éteindre les lumières, rentrer chez soi et laisser tourner le datacenter tout seul ? C’est désormais possible. Grâce à un degré élevé d’automatisation, y compris de la couche physique, les infrastructures peuvent fonctionner en service réduit.

4 MIN À LIRE

Vers les centres de données « lights out »

En traversant la salle blanche d’un datacenter, qui abrite tous les équipements informatiques, vous ne rencontrerez probablement que très peu de monde. Bon nombre de centres de données modernes fonctionnent aujourd’hui sans la présence physique de personnel, dans un environnement appelé « lights out ».

S’il est désormais possible d’exploiter un centre de données en service réduit, certaines conditions doivent néanmoins être remplies pour que tout fonctionne sans problème. L’automatisation en fait partie.

Les avantages de l’automatisation

Le secteur des datacenters maîtrise l’automatisation sur le bout des doigts. Ces dernières années, il a acquis une vaste expertise en matière d’administration à distance et de gestion intelligente des infrastructures informatiques. Le passage au centre de données « lights out » s’inscrit dans la continuation logique de cette évolution.

L’approche « lights out » – ou « en service réduit » – permet de confier un plus grand nombre de processus à des équipes plus petites, sans impacter la qualité ou l’efficience du centre de données. Les administrateurs de système et les techniciens sont en mesure de gérer toujours plus de serveurs tout en assurant un taux de disponibilité maximale.

Une optimisation indispensable, car à l’ère des centres de calcul hyperscale et de colocation, les outils de gestion doivent eux aussi être extensibles, au même titre que les équipements informatiques.

Et l’infrastructure physique ?

Un serveur peut facilement être surveillé à distance, voire à partir d’un home office. Se pose alors la question des infrastructures physiques. Comment gérer la connectique de manière automatisée, sans se rendre sur place ?

Les réseaux intelligents sont la solution à ce problème. Une architecture Smart Networks permet de doter de fonctions intelligentes et automatisées les infrastructures de réseau physiques des centres de calcul et des bâtiments.

inteliPhy de R&M est la plateforme leader pour les réseaux intelligents.

Atouts des réseaux intelligents

inteliPhy permet aux spécialistes des réseaux d’améliorer immédiatement l’utilisation de la capacité, la rentabilité et la disponibilité de leurs infrastructures. Les responsables informatiques, quant à eux, sont en mesure de contrôler les ports et d’autres composants.

Les réseaux intelligents sont à l’origine de ces possibilités de gestion étendues : ils prennent en charge l’analyse et la documentation de l’infrastructure physique ainsi que la mise en place de processus standardisés. Une architecture Smart Networks peut soutenir les tâches de gestion typiques liées à l’infrastructure passive et automatiser l’établissement d’ordres de travail et l’exécution d’audits.

La première étape vers un réseau intelligent est la mise en œuvre de technologies connectées (IoT) sur tous les ports de connexion, de commutateur et de serveur dans le datacenter. Chaque port peut ainsi communiquer son état et sa connexion.

Une fois installée, l’application inteliPhy documente l’ensemble de votre installation de câblage et répertorie toutes les liaisons physiques entre les différents équipements informatiques. Vous pouvez facilement identifier les connexions dans le centre de données, y compris chaque port individuel. Nul besoin de vous rendre en personne dans le datacenter et d’y allumer la lumière…

inteliPhy, l’architecture Smart Networks qui rend votre infrastructure réseau intelligente, vous offre en tout temps une vue d’ensemble de votre datacenter. Facile à mettre en œuvre, elle contribue à améliorer de manière générale l’exploitation et la gestion du centre de données.

Plus d’informations sur l’architecture Smart Networks.

Centre de donnéesGestion automatisée des infrastructuresGestion des infrastructuresRéseaux intelligents

Contactez-nous

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information dès maintenant !

Restez à jour avec les dernières informations de R&M.

S'inscrire maintenant

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Cela pourrait également vous intéresser

Décompte précis des ports et des câbles

Vous voulez recenser et gérer avec précision les ports et les câbles de votre data center ?

3 MIN À LIRE

L’Ethernet à paire torsadée unique dans le câblage de bâtiments

L’Internet des objets (IoT) met l’Ethernet à la portée des capteurs des sites industriels ou des bâtiments intelligents.

3 MIN À LIRE

Tout sur IP dans les bâtiments, pourquoi ?

Quelle est la technologie la plus durable pour l’immotique ? Quelles sont les performances des différents systèmes de câblage ?

5 MIN À LIRE

Les centres de données sont en plein essor

Quelles sont les tendances et les conséquences pour les responsables de réseaux ?

7 MIN À LIRE

L’intelligence artificielle pour les réseaux ?

L’intelligence artificielle (IA) peut-elle assurer certaines interventions dans les réseaux ?

3 MIN À LIRE

Planifiez maintenant votre centre de données Edge

Dans le domaine des réseaux, l’informatique en périphérie, ou Edge Computing, ne cesse de gagner en importance. Qui a intérêt à planifier un centre de données Edge?

5 MIN À LIRE

La gestion des actifs informatiques, pour quoi faire ?

Leur parc d’ordinateurs et de serveurs et leur réseau tout entier font la fierté des centres de données.

3 MIN À LIRE

Technologies pour un débit de 400 gigabits par seconde

Les débits de 400 gigabits par seconde arrivent dans les réseaux optiques des centres de données. Des émetteurs-récepteurs à hautes performances sont disponibles.

3 MIN À LIRE

Recently Read

Send this to a friend