Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

La réalité augmentée au service des installateurs

Comment la réalité augmentée peut-elle assister les installateurs dans leur travail ? Selon R&M, elle offre la possibilité de simplifier le câblage et le montage dans les centres de calcul ou les bâtiments.

3 MIN À LIRE

Les outils numériques enrichissent les compétences

Rêve ou réalité ? Inspecter l’extérieur et l’intérieur d’une armoire réseau ou d’un centre de calcul sans être sur place ? Réaliser un montage complexe ou un câblage de bâtiment sans avoir lu le manuel ou consulté le plan ? C’est désormais possible, grâce à la réalité augmentée (AR).

Les outils numériques de réalité augmentée, tels que lunettes, casques, tablettes ou gants, soutiennent l’utilisateur en lui fournissant une vue en trois dimensions des composants d’une installation. Il peut ainsi donner des instructions ou des explications au technicien sur place. Les images réelles et virtuelles peuvent même se superposer.

Un exemple concret : sur un chantier, un installateur touche un panneau de brassage. Simultanément, il voit s’afficher sur sa tablette ou son écran portable les instructions de montage correspondantes, y compris un dessin CAO tridimensionnel, qu’il peut visualiser sous tous les angles.

Exemple illustrant l’utilisation de la réalité augmentée (AR) lors de travaux d’installation : le technicien filme la situation sur le chantier avec son smartphone et aussitôt voit s’afficher des informations pertinentes, par exemple des instructions de montage. Simultanément, les images sont transmises pour la surveillance à distance.

La scène est filmée par la caméra intégrée à l’écran du portable ou de la tablette et retransmise à un instructeur ou administrateur de réseau, qui envoie des conseils et des instructions de brassage à l’installateur, par une connexion sans fil. Une fois le montage terminé, l’instructeur peut immédiatement inspecter et certifier à distance le travail effectué. De plus, en quelques clics, le nouveau panneau de brassage équipé est intégré au système de gestion des infrastructures, les informations sur le site, les ports et les liaisons étant déjà disponibles en format électronique.

Si ce scénario tient encore de la science-fiction, R&M a déjà identifié des applications potentielles ou similaires dans les domaines du câblage des centres de calcul et des LAN ainsi que des réseaux publics. R&M élaborera des solutions concrètes, dès que l’utilité et la plus-value de la réalité augmentée en matière de technique d’installation seront reconnues.

Centre de donnéesGestion automatisée des infrastructuresRéseaux intelligentsRéseaux locaux

Contactez-nous

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information dès maintenant !

Restez à jour avec les dernières informations de R&M.

S'inscrire maintenant

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Cela pourrait également vous intéresser

Décompte précis des ports et des câbles

Vous voulez recenser et gérer avec précision les ports et les câbles de votre data center ?

3 MIN À LIRE

Câblage du dernier kilomètre

Quel type de déploiement est le mieux adapté à votre réseau ?

7 MIN À LIRE

Câblage structuré résistant aux produits chimiques

Les conditions dans lesquelles les systèmes de câblage structuré sont déployés ne sont pas toujours idéales.

7 MIN À LIRE

Rongeurs

La plus grande menace pour le câblage des réseaux d'accès en fibre optique ?

7 MIN À LIRE

Plus de savoir-faire en matière de câbles de la part du spécialiste

Les sociétés qui sont en grande partie nouvelles et confrontées à l'industrie du câble ont besoin de conseils et de consultation.

3 MIN À LIRE

Quel module RJ45 pour mon projet ?

L’Ethernet mène le train. Les modules évoluent, le format RJ45 reste. Quelle solution pour vous ?

5 MIN À LIRE

L’Ethernet à paire torsadée unique dans le câblage de bâtiments

L’Internet des objets (IoT) met l’Ethernet à la portée des capteurs des sites industriels ou des bâtiments intelligents.

3 MIN À LIRE

Recently Read

Send this to a friend